Boudoir du Off #5 – Eva Doumbia – La vie sans fards – Off 2014

Eva Doumbia présente La Vie sans fards, une adaptation de la biographie de Maryse Condé, jusqu’au 16 juillet à la Chapelle du Verbe incarné. La rencontre a eu lieu mardi 8 juillet, avant la générale. Le Boudoir du Off #5, c’est ici.

L’à-propos de La vie sans fards :

En adaptant l’autobiographie de Maryse Condé, La vie sans fards, Eva Doumbia nous livre un témoignage direct de notre histoire contemporaine sur l’Afrique des Indépendances à travers le regard d’une femme libérée, bien avant que ce terme existe.
Maryse Condé, auteur antillaise, a livré bien des batailles à son encontre, envers les autres, et pour sa survie. Et c’est effectivement sans fards qu’Eva Doumbia s’approprie ce récit et le transforme en une véritable épopée.
On saute de territoires en territoires, à la recherche de l’identité de Maryse Condé. De ces voyages immobiles, orchestrés par les musiques jouées en live, il ressort toujours une nouvelle image de cette grande dame.
La construction de son être se façonne au gré des rencontres, de ses aventures amoureuses, de ses joies et peines, mais surtout grâce à ce métissage de culture.
Eva Doumbia participe à l’élaboration d’un théâtre ethno-sociologique, celui de nous éveiller au pluralisme des identités culturelles qui forment notre monde.

Laurent Bourbousson

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *