Portrait #OFF17 : Olivier Maille, un auteur prolifique

Olivier Maille est un auteur prolifique. Il met en scène 3 de ses textes durant ce OFF17. Portrait.

Chats noirs Souris blanches d’Olivier Maille, jusqu’au 30 juillet #OFF17

Olivier Maille est un passionné. Avocat de métier, il se tourne vers la mise en scène après avoir joué pour Le CAB de La revue des jeunes avocats. “ Un coup de foudre est irrationnel, profite-t-il de dire pour expliquer ce choix et d’ajouter aussitôt, je ressens l’irrépressible nécessité d’écrire, encore et et toujours plus ”.

Aujourd’hui, cet auteur, connu pour ses comédies, présente Chats noirs Souris blanches, un texte sur l’esclavagisme au XIXe siècle dont l’action se situe dans les plantations de coton, aux États-Unis. “ Je me suis surpris, à réception d’un CV pour un comédien noir à me demander si le rôle pouvait avoir cette caractéristique. Et je me suis tout de suite corrigé : Mais pourquoi je me pose cette question ? Puisque la couleur de peau n’était absolument pas un facteur déterminant comme cela peut l’être dans certains pièces dont les origines des personnages sont indissociables du récit. Chats noirs Souris blanches est donc une « pièce catharsis », dans laquelle je questionne notamment le réflexe de repli sur soi ”.

De la recherche à l’écriture, cette création lui a nécessité une année de travail. Il ne s’agit pas d’édicter des vérités dans la pièce, mais de s’en tenir au factuel. “ Sur les premières représentations, certaines personnes pensaient que le texte était une traduction d’un auteur afro-américain ! Pour son écriture, je me suis imaginé dans la peau des 5 personnages de la pièce, afin de savoir comment ils se seraient comportés, d’après mes recherches ”.
Le film 12 years of slave du réalisateur Steve McQueen est une référence pour l’auteur. Pour lui, il est intéressant de se rendre compte de l’histoire de l’esclavagisme qui a été et qui est, finalement, très peu était exploitée autant au cinéma qu’au théâtre.
Cependant, l’humour n’est pas absent de Chats noirs Souris blanches. “ Il faut bien qu’il y ait un drame pour qu’il y ait de l’humour, car l’humour permet de décaler les événements difficiles pour nous permettre de mieux les accepter ”.

Il met également le comédien caméléon Florent Chesné dans Roméo moins Juliette. et présente son ultime texte Fuyez ! Olivier Maille a un mois de juillet bien rempli !

Laurent Bourbousson

Les textes et mises en scène d’Olivier Maille au #OFF17 :
Chats noirs Souris blanches au Buffon, jusqu’au 30 juillet (relâches les 18 et 25)
Roméo moins Juliette, au Au coin de la lune, jusqu’au 30 juillet (relâche les 17 et 24)
Fuyez ! au Théâtre de l’observance, jusqu’au 30 juillet (relâches les 15, 22 et 29)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *