Boudoir du Off #9 : Chantal Loïal

Sa compagnie vient de fêter ses 20 ans d’existence. C’est avec deux spectacles que nous la retrouvons dans le off : On t’appelle Vénus à la Chapelle du Verbe Incarné, et Noir de boue et d’obus, au Théâtre Golovine, que je vous recommande fortement.
Noir de boue et d’Obus braque son projecteur sur ces soldats français venus des Antilles-Guyane, sur les tirailleurs sénégalais, pan d’histoire encore trop méconnue dans la France hexagonale.
Chantal Loïal a été décorée de la Légion d’Honneur en mars 2015.

00:03 : Le solo On t’appelle Vénus
07:07 : A propos de Noir de boue et d’obus
11:29 : La représentation des français d’Outre-Mer dans les institutions

Interview enregistré au Théâtre Golovine
Laurent Bourbousson

Share

Vu dans le Off 2015 : Dansez ! #2 et #3

Le programme Dansez ! à la Chapelle du Verbe Incarné se compose de 3 pièces. Chantal Loïal présente son formidable solo On t’appelle Vénus dans le Dansez #1. Retours sur le #2 et #3 avec Myriam Soulanges et Norma Claire respectivement.

Popul’hair de Myriam Soulanges

Le compositeur-dj exXÒS mètKakOla, partie prenante de la distribution, nous accueille dans la salle. Il est derrière ses platines et il joue sa musique. Où sommes-nous ? Dans une soirée organisée, une boîte… Personne ne le sait.
Des corps apparaissent dans des rais de lumière. Par un jeu d’apparitions et de disparitions, se pose la question de l’identité. Qui est-ce que je vois allongé, là, les yeux ouverts ? Peau noire, peau blanche. Un homme, une femme, sur la terre, sur les territoires de la France d’Outre-Mer ? Pas de lieux vraiment défini, ils sont ici et là maintenant.
La musique d’exXÒS mètKakOla apporte une certaine tension nécessaire afin de ne pas lâcher le trio dans sa danse physique. Je lis alors dans le programme du Off ceci : « popul’hair » est une pièce tout à la fois ode, plaidoyer et critique de la société postcoloniale déconstruisant poncifs et stigmates pour une réflexion sociale du paraître.
Myriam Soulanges, Xavier-Chasseur Daniel (interprète avec une présence certaine) et Fanny Rouyé forment ce trio fort agréable à regarder, mettant une réelle énergie dans leur danse, loupant leur intention première et laissant le public dans une impasse. Toutefois, Myriam Soulanges offre avec Popul’hair une vitrine à son savoir-faire que l’on ne demande qu’à voir grandir.

Émergences de Norma Claire

C’est au travers de chansons créoles, chantées par Clara Nugent et Régine Lapassion, que l’on suit l’histoire de ce couple, métaphore des transformations et mutations de la culture créole.
Ils s’attirent, s’aiment, trahissent leur amour, se rapprochent. L’évolution du couple s’organise autour de l’évolution des mentalités, de l’apport de différentes cultures, du métissage de la société dans laquelle ils vivent.
Gladys Gousset Demba et Steve Guimaraes dansent la créolité dans toute sa diversité. Une danse trop peu représentée sur l’hexagone, qui détonne, par son écriture chorégraphique, avec les propositions faites aujourd’hui. Norma Claire met à jour la créolité contemporaine. Laissez-vous porter par ce doux moment.

Programme Dansez ! #1, #2 et #3 jusqu’au 26 juillet (relâche le 22 juillet), à partir de 12h15. Chapelle du Verbe Incarné.

Laurent Bourbousson

Share