Festival de Marseille : 20 ans et des pépites

Si vous avez entre vos mains le programme du Festival de Marseille, vous constaterez aisément que l’objet est luxueux et s’apparente facilement à un catalogue d’exposition. D’ailleurs, ce sont près de 70 pages qui offrent un voyage dans le Festival au travers de photographies, toutes sublimes, convoquant la mémoire du festivalier.

Une fois dépassé cet effeuillage de la mémoire, le lecteur arrive à la programmation qui elle aussi, et fort heureusement, renferme quelques pépites. Le Festival a débuté depuis le 14 juin et mêle cinéma et spectacle.

Le festivalier découvrira les 20 et 21 juin, la Candoco Dance Company.
Avant la création de Barbarians au Festival d’Avignon, les 25 et 26 juin, Hofesh Schechter sera à Marseille avec DeGeneration. Toujours le 26, Michel Kelemenis présentera Zef !.

DeGeneration Trailer – Performed by Shechter Junior from Hofesh Shechter Company on Vimeo.

Le 3 juillet, nous suivrons Josette Baïz pour la création de Spectres, spectacle qui sera repris lors des Hivernales 2016, à Avignon. La chorégraphe évoquait cette création en février dernier lors de notre interview (ici).

Comme dans tous programmes, il y a un Attention à ne pas rater !, celui du Festival de Marseille n’échappe pas à la règle. Ici, tous les regards se portent sur Daniel Linehan pour Un Sacre du Printemps.
Le 11 juillet, Wim Vandekeybus présentera sa dernière création Speak low if you speak love…

Pour les amateurs de Flamenco, la sensation Rocío Molina sera de la partie ainsi que la Cía Manuel Liñán.
Comme pour parfaire sa programmation, Apolline Quintrand, qui signe ici son ultime festival, a invité Anne Teresa de Keersmaeker.

Toutes les infos ici

Laurent Bourbousson

Share