VU #OFF17 : Ce quelque chose qui est là…, le théâtre : c’est magique !

Chantal Morel nous propose un moment sublime, d’après La nuit tombée d’Antoine Choplin. La force d’un texte, la sobriété des moyens et l’excellence des… deux « Baladins du soir » au service de cette proposition.

« Ce quelque chose qui est là… », mis en scène par Chantal Morel ©Patrick Najean

Ce spectacle est de ceux qui vous ramènent au théâtre des origines (ou du moins ce qu’on en imagine), cet endroit où, bougies et lanternes suffisaient à conter une histoire, à vous embarquer vers ailleurs pour vous ouvrir à vous.
Cette proposition est l’antithèse de la surenchère technologique et… que c’est Bon !

1h10 d’art théâtral, de celui qui fait appel à notre intelligence et à notre capacité à lâcher prise, un vol d’oiseau vers l’enfance où 2m2 suffisent pour déployer les ailes.

La Russie…, je n’y suis jamais allé ; Mais… j’y étais aujourd’hui, Youri me conduisait sur sa motobécane, Il me portait à travers ces lieux désolés de la zone interdite. Il me guidait pour partager souffrances et joies des oubliés, des exploités, des déracinés de Tchernobyl…

Du bois, des clous, une pile, deux prises électriques pour alimenter la technique, une marionnette, un décor miniature, une porte histoire de vie… Embarquement immédiat… Pour un voyage plus vrai que vrai. Le tout porté par deux magnifiques et talentueux comédiens ; François Jaulin et Roland Depauw qui sont là tout deux Excellents.

Je vous souhaite le plaisir de découvrir ce beau moment.

Bernard Gaurier

Ce quelque chose qui est là…, jusqu’au 28 juillet, à l’Artéphile, à 16h45.
Interprètes : Roland DEPAUW, François JAULIN
Ecrivain : Antoine CHOPLIN
Mise en scène : Chantal MOREL
Système son : Patrick NAJEAN

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *