VU #OFF17 : Le Groenland, le bel espace de la langue !

Un travail exigeant envers le spectateur mais qui, dans l’épure, va à l’essentiel : retrouver l’essence du théâtre et du texte. Le Groenland, de Pauline Sales, est à découvrir à l’Artéphile, dans une mise en scène d’Anna Delbos-Zamore. Retour et interview. Par Bernard Gaurier.

Florie Abras dans « Le Groenland » ©Marc Ginot

Dans l’obscurité, une voix arrive, une voix de femme, à peine audible, il se passe quelque chose…

Privé de la visibilité notre « cerveau » se met en marche et s’agite de questions.
Nous aiguisons nos oreilles, nous construisons des « images », pour retrouver ce sens dont on est coupé ; et doucement, nous fabriquons le film de ces mots.

Ce noir salle est doux, il n’agresse pas. Il nous ouvre à chercher ce qui reste d’enfant « créatif » en nous, de celui là qui n’avait pas peur de la nuit car il pouvait y projeter ses « (v)rêves » ; de cet(te) enfant qui n’avait pas encore bien compris qu’il y a des rôles à tenir…

Alors, sous un faible éclairage, Elle paraît. Fragmentée, juste perceptible, encore quelque peu livrée à nos imaginaires…

Au fil du temps spectacle il « restera » toujours des zones d’ombre et de flou, il n’y a qu’en final qu’éclatera une lumière éblouissante.

Sur ce beau texte de Pauline Sales, Anna Delbos-Zamore, sa comédienne Florie Abras, sa créatrice lumière Natacha Boulet-Räber et son créateur de paysage sonore ont fait un magnifique travail.
Ils positionnent le spectateur comme acteur de sa présence en ces lieux ; par cela ils respectent celles et ceux qui entrent là.
Ils prennent là un pari risqué car il peut conduire à résister, à se protéger, à s’absenter, mais aussi à s’ouvrir, à se déplacer voire à se dépasser.
Cette proposition est une très belle invitation à (ret)rouver le plaisir d’être « Spectacteur ».

Interview d’Anna Delbos-Zamore

Bernard Gaurier

Le Groenland, jusqu’au 28 juillet (reâche le mercredi).
Du 20 au 22, la compagnie vous propose d’entendre son prochain projet de monologue « Un jour nous serons humains » de David Léon (Editions Espace 34). Lecture dirigée par Anna Delbos-Zamore et interprétée par Frédérique Dufour. (Tarif plein : 5€ / Tarif OFF : 3,50€)
Texte : Paulines Sales
Mise en scène : Anna Delbos-Zamore
Lumières : Natacha Boulet-Räber
Gobo : Alexandra Ancel
Paysage sonore : Mathias Guerrero
Avec : Florie Abras

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *