VU #OFF17 : Sosies de Quentin Defalt

Fable satirique sur notre société du paraître et de l’illusion, Sosies rend hommage à celles et ceux qui se rêvent autres. Retour.

« Sosies » de Quentin Defalt ©Quentin Defalt

Quoi de mieux que de se rêver autre afin de s’évader de sa propre vie ? Sosies, écrit et mis en scène par Quentin Defalt, s’avère être un texte très borderline, mais s’arrêter à la surface de cette grinçante comédie serait passer à côté de sa profondeur.

Le pitch de départ est simple : Sandrine Coste (Juliette Coulon) rêve de mettre en scène un spectacle de personnes qui se sentent proches de leur idole. Ils ne sont pas réellement sosies, mais assez pour ne faire qu’un avec l’artiste qu’ils incarnent. Sandrine sera Céline Dion, Jérôme Planchet (Thomas Poitevin), Michel Berger, et Franck Lopes (Gaëtan Peau), Francis Cabrel.
Ainsi, chacun dévoilera ses propres tourments à travers son idole. Les vidéos diffusées sur un écran en fond de scène, que l’on doit à Quentin Defalt, en sont les illustrations. Elles montrent les fêlures de ces âmes cabossées qui survivent au travers d’une passion. Les chansons, toutes interprétées en direct, sont autant de moments rêvés par leur interprète que de clés livrées au public sur leur illusion d’être.

On pense forcément au film Podium durant cette proposition. Sosies pourrait très bien être, également, un épisode de la fameuse émission Strip-tease, qui était diffusée sur France 3 de 1992 à 2012.

Quentin Defalt passe au vitriol les tourments d’une société où tout n’est qu’apparence et illusion, éclate la couche de vernis fragile qui protège ceux qui espèrent une vie plus légère que celle qu’ils sont amenés à vivre, et manie tout ceci avec une maîtrise parfaite.

Laurent Bourbousson

Ouvert aux publics à rencontrer Sandrine, Jérôme et Franck, ainsi que le metteur en scène Quentin Defalt. Leurs interviews seront à découvrir à compter du 18 juillet.

Sosies, jusqu’au 30 juillet, au Nouveau Ring (relâches les 18 et 28)
texte, mise en scène, scénographie et vidéos : Quentin Defalt
texte et avec : Juliette Coulon (Sandrine Coste, sosie de Céline Dion), Gaëtan Peau (Franck Lopes, sosie de Francis Cabrel) et Thomas Poitevin (Jérôme Planchet, sosie de Michel Berger)
assistanat à la mise en scène : Damir Žiško
lumières : Manuel Desfeux
son ; Ludovic Champagne
costumes : Juliette Coulon et Martine Briand

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *