Vu #OFF17 : Vous reprendrez bien un peu de Brassens ?

Vous reprendrez bien un peu de Brassens ? nous interpelle le duo Mardjane Chemirani et René Brion. C’est à un concert que nous invitent les interprètes dans le cadre privilégié du Verger de l’Al Andalus Théâtre en plein Festival Off à 18h30. Retour.

S’attaquer au monument que représente Brassens laisse pensif. Comment réinventer un répertoire dont l’interprète a autant marqué la chanson française ? Le duo répond sobrement : avec un piano et une voix féminine.

C’est, au départ, une expérience quelque peu déstabilisante que celle-ci. Une impression étrange d’être en terre conquise, pour s’apercevoir avec honte que non, on avait laissé de côté toute la magie et la poésie du grand moustachu. Tantôt on est porté par des mots déjà bien connus, tantôt étonné par la coloration que leur donne la voix douce et chaude de Mardjane Chemirani. L’œuvre de Brassens se révèle dans cette intimité réinventée, les textes à forte gouaille cèdent leur place à de mélancoliques histoires de cœur. «  On chante beaucoup d’amour » notent le duo.

Finalement, on se laisse porter par cette parenthèse envoûtante, avec en fond, les bruits de la rue et du festival qui semble alors bien lointain – on salue le clin d’œil des cloches de l’église voisine qui sonnent les noces chantonnées sur scène.

Le duo – à la complicité visible – réussit à nous faire (re)découvrir les textes de Brassens avec sa proposition charmante et espiègle, en redonnant aux mots tout leur sens et leur force. C’est drôle, doux et très beau.

Camille Vinatier

Vous reprendrez bien un peu de Brassens ?, au Théâtre Al Andalus, jusqu’au 30 juillet à 18h30.
Chanson : Georges Brassens
Interprètes : Mardjane Chemirani et René Brion

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *