VIVANT !

Édito

VIVANT !

À la suite de l’annonce de l’annulation du Festival d’Avignon 2020, Ouvert aux publics par la voix de son créateur et rédacteur en chef, Laurent Bourbousson, a pris la judicieuse initiative de recueillir à chaud les réactions de quelques théâtres et compagnies qui s’apprêtaient à vivre le OFF2020.

Très attachée au spectacle vivant et notamment au théâtre itinérant, de rue et au cirque, j’ai imaginé une collection qui s’intitulerait VIVANT ! et regrouperait une série d’interviews assortie d’un questionnement plus large sur le spectacle vivant. 
VIVANT ! parce que si actuellement de spectacle il n’est plus question il nous reste encore l’avantage du VIVANT.

VIVANT ! Le mot claque dès qu’il se prononce, tel un couperet qui guillotine toute mort qui voudrait s’approcher d’un peu trop près. Au nom vivant se rapporte le fait d’être en mouvement, d’ « être en vie » . Une Vie, qu’en ces temps perturbés et incertains, nous affectionnons par-dessus tout mais sans accepter pour autant de perdre nos vies d’artistes, de professionnels, de passionnés, de curieux…Vivant employé en tant qu’adjectif désigne ce « qui est douée de vie ». Et en ce moment il faut être sacrément doué pour inventer sa vie d’artiste au présent.

Face à la mort annoncée d’une partie des arts de la scène, imposons le VIVANT comme l’étendard d’une résistance en forme de message optimiste face aux pertes, humaines, financières, de public, de statut, de dignité…
Accrochons au revers de nos vestes, brodons sur nos masques, imprégnons notre esprit d’un seul maître mot : VIVANT ! Par évidence, par défi, comme une impertinente nique enfantine face à la peur de l’instant et du lendemain convoquons le vivant !

Une fois l’onde de choc du confinement passé, il a fallu retrouver du sens, la voie et les mots. De journaux de confinements en proliférations de captations, d’initiatives sur la toile aux chanteurs des balcons, par crainte de l’oubli ou par désir de partage, chacun a tenu à prendre la lumière, à signaler qu’il était encore là, VIVANT et en place !

Qu’est-ce qu’un spectacle ? Si ce n’est, en premier lieu, la parole d’un(e) artiste mise en scène pour un public.
Ainsi, avec l’équipe d’Ouvert aux publics, il nous a semblé, primordial, vital de mettre encore davantage en avant la parole vivace des artistes.
Face à leurs impossibilités de se produire et au public de voir leurs spectacles, ne nous contentons pas de visionner leurs captations, crevons l’écran et écoutons les artistes raconter de ce qui les préoccupent mais aussi ce qui les animent.
En leur compagnie, conjuguons des verbes d’action avec tous les synonymes de VIVANT ! : viable, existant, agissant, ardant, expérimentant, animé, vif, expressif, turbulent, éveillé, vivace, mouvementé, remuant, valide, debout, présent, humain…
Ils disent déjà ce qu’est le spectacle vivant, la culture et le monde auxquels nous aspirons !

Laissons la parole aux artistes !
Pour un temps le spectacle ne se donne plus, comme revenu à ses origines, il doit se faire entendre… avant de recommencer et/ou de se réinventer …

RESTONS VIVANTS * ET ENSEMBLE !

Marie Anezin

*Petit clin d’œil au collectif d’artistes de rue et d’intermittents du spectacle « Restons vivants » initié durant les grèves des intermittents de 2003.
https://fresques.ina.fr/en-scenes/fiche-media/Scenes00643/collectif-restons-vivants-manif-de-droite.html  Avec Jean-Georges Tartar(e) Fred Tousch – Jacques Livchine – Philippe Nicolle – Pascal Rome 
En espérant que certains slogans parodiques du collectif ne deviennent pas réalités de demain…

Visuel d’accompagnement sur les réseaux sociaux : WILDER SHORES ©Julien Reyes

Liste des articles