[ITW] Après les ruines : d’un drame, créer une pépite de poésie et d’humanité

4 juillet 2024 /// Festival d'Avignon - Les interviews - OFF
4 1 vote
Évaluation de l'article

Il est des lieux et des pays où vivre est impossible. La peur, l’angoisse, la faim, la honte, la torture sont le lot quotidien d’hommes de femmes et d’enfants.

Le désir de vivre, de survivre les pousse alors sur les routes et/ou les mers au risque paradoxal d’y perdre cette même vie.

L’esprit rongé par la douleur de l’exil, la peur de l’inconnu, la crainte de l’accueil qui attend là-bas, la langue nouvelle que l’on ne maîtrise pas et qui sera une autre montagne à gravir.

L’absurdité des formalités administratives, l’injonction à raconter encore et encore l’intime d’une vie brisée, cassée et diffractée. 

C’est avec respect, poésie, sens du faire théâtre à travers une mise en scène et un jeu d’acteur·ice·s sensibles et juste que la compagnie Pardès Rimonim nous invite, sans misérabilisme, à nous saisir avec vitalité de ces questions.

Le point de départ de cette proposition date de 2014 et de l’image, terrible, du petit Aylan. Sa première mise au plateau verra le jour en 2019.

Après un long travail d’écoute, d’écriture et d’explorations émotionnelles Bertrand Sinapi, Amandine Truffy, Katharina Bihler, Bryan Polach, Stefan Scheib nous offrent un moment de grande qualité.

A l’heure des nouveaux conflits ; au regard de l’actualité qui conduit certains, en France, à songer non pas à l’expatriation mais bien à l’exil, ce sujet est brûlant d’aujourd’hui.

« Et maintenant, on fait quoi ? » sont les derniers mots qui résonnent.

L’interview en podcast sur Deezer ou Spotify et ci-dessous :

Bernard Gaurier
Photo : ©Guillaume Lenel

Générique 

Le 11·Avignon à 13h55 du 2 au 21 juillet (relâche les 8 et 15 juillet). Tous les renseignements ICI.

Texte et mise en scène Bertrand Sinapi / Dramaturgie Amandine Truffy et Emmanuel Breton / Avec Katharina Bihler, Bryan Polach et Amandine Truffy / Contrebasse live et composition électro-acoustique Stefan Scheib / Composition, violoncelle enregistré André Mergenthaler / Dispositif sonore Lionel Marchetti / Création lumière Clément Bonnin / Dispositif scénique et régie Matthieu Pellerin / Scénographie et objets Goury

4 1 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager
0
Would love your thoughts, please comment.x