Carte blanche à William Petit

17 février 2016 /// Les interviews

La carte blanche faite à William Petit, dans le cadre de la 38e édition des Hivernales, promet de belles découvertes. C’est à la sortie de leur représentation que Wael Marghni et Hamdi Dridi, rejoints par Laura Dufour et Mathilde Sotiras, se sont prêtés au jeu de l’interview, sous le regard de William Petit. Un voyage entre la Tunisie, la France et la Pologne. Rencontre en format radio.

C’est avec un grand optimisme que je suis reparti de l’Hôtel Boquier (Avignon). Alors que l’on reparle de fermeture de frontières, William Petit lui les ouvre. Voyageur insatiable, il aime aller à la recherche de nouveaux langages chorégraphiques. Ces pérégrinations ont permis au public du festival les Hivernales de découvrir Hamdi Dridi et Wael Marghni, lors de la première carte blanche. La seconde, qui aura lieu jeudi, permettra la rencontre avec Andrzej Adamczak pour Need me et la création du duo Traduction de Laura Dufour et Hamdi Dridi.

Rencontre en mode radio où il est question de danse, du langage chorégraphique, de la danse à Tunis, en Pologne, du duo Laura Dufour/Hamdi Dridi, et des projets de William Petit. Préparez-vous à voyager.

La chaîne You Tube de Hamdi Dridi : ici
La chaîne Vimeo de Wael Marghni :
La page Facebook de : Fabrik Nomade

Carte blanche à William Petit, jeudi 18 février à 16h00 au Théâtre Le Girasole – Avignon

Rencontre enregistrée le mardi 17 février 2016, à l’Hôtel Boquier (Avignon)
Laurent Bourbousson