OFF21 : Avec Parkour, Gérald Dumont et son double parlent du monde

21 juillet 2021 /// Le boudoir du OFF - Les interviews - OFF
5 1 vote
Évaluation de l'article

Au Théâtre Transversal, à 11h45, Jean-Pierre Moulte pénètre dans son studio radio. Il nous raconte la vie de Fathia B. Brillant.

Gérald Dumont qui a porté sur scène et sous surveillance policière, Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu de racistes de Charb, a rencontré bon nombre d’uniformes bleus assurant sa protection durant ses représentations.

Parmi ceux-ci, il y a celui de Fathia B. . Touché par les mots de cette jeune femme, Gérald Dumont décide alors de raconter l’humain qui se cache derrière le mot flic. Mais avec ce Parkour, ce sont plusieurs vies qui se disent. Celle du frère, de la mère, du père, de la fidèle amie du lycée… Une simple vie d’une adolescente vient alors se percuter sur les diktats d’hommes et de femmes aux prises d’une société en mal de repères.

Gérald Dumont et son double, Jean-Pierre Moulte, livrent ainsi un texte puissant pour une interprétation drôle et toute en finesse dans une mise en scène de Nathalie Grenat.

Nous vous livrons une interview à 4 voix : Nathalie Grenat et Gérald Dumont pour Théâtre K et Bernard Gaurier et Laurent Bourbousson pour Ouvert aux publics.

Laurent Bourbousson & Bernard Gaurier
Crédit photo : ©Nathalie Grenat

Générique

Parkour, chronique d’un matricule jusqu’au 31 juillet (relâche le 27 juillet) au Théâtre Transversal – 11h45.

Texte Gérald Dumont – Mise en scène et voix Nathalie Grenat – Avec Gérald Dumont – Assistant mise en scène Pierre Pietras – Création lumière Xavier Boyaud – Régie Pierre Petras 

5 1 vote
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x