Portraits et regards de festivaliers

24 juillet 2017 /// OFF
0 0 vote
Évaluation de l'article

Avec Portraits et regards de festivaliers, Bernard Gaurier tente de dresser une cartographie de celles et ceux qui arpentent les rues d’Avignon en juillet. Aujourd’hui, Muriel.

Muriel, 62 ans de Entrepierres (04)

Depuis quand allez-vous voir des spectacles ? En quoi c’est important pour vous ?
Je suis addicte.

Le festival, depuis longtemps ? Plutôt In ou Off ? Théâtre, danse, cirque, musique… ?
C’est cette année mon 3éme festival d’Avignon. Je ne peux plus envisager de ne pas y aller l’année prochaine ; pour l’ambiance et la qualité des spectacles. Plutôt In et plutôt théâtre.

Un spectacle marquant/fort pour vous sur cette édition ? Pourquoi ?
Sur la vingtaine de spectacles vus cette années, plusieurs m’ont particulièrement touchée et (ou) amusée :
Quand je serai grande, Le Cid, Monsieur Motobécane…

Un spectacle déception /colère sur cette édition ? Pourquoi ?
Simone de Beauvoir au théâtre Al Andalus : texte intéressant et bien construit mais interprétation très mauvaise, salle petite (genre garage aménagé), surchauffée, sièges disparates, surbooking.

Un rêve de festivalier ?
Pouvoir y rester toute la durée du festival.

0 0 vote
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x