[VU] Foreshadow, le sens dessus dessous d’Alexander Vantournhout

24 février 2024 /// Les retours
4 1 vote
Évaluation de l'article

Avec Foreshadow en spectacle d’ouverture, le CDCN Les Hivernales fait la promesse d’un beau festival à découvrir jusqu’au 2 mars !

Alors que les HiverÔmomes viennent de s’achever, le CDCN Les Hivernales donnait rendez-vous à Cavaillon, chez leur partenaire La Garance, pour cette première date de festival. C’est devant une salle pleine à craquer que la compagnie not standing d’Alexander Vantournhout, présentait Foreshadow, une captivante pièce de bout en bout.

Foreshadow, une nouvelle écriture pour le cirque-danse

Avec leur entrée à cour, alors que la lumière illumine encore la salle, les 8 interprètes de Foreshadow semblent se préparer à plonger dans le bassin de piscine qui se trouve devant eux, matérialisé par un sol et un mur gris clair.

Le silence se fait et c’est parti pour le premier plongeon ! Dès les premiers mouvements, on peut ressentir la concentration optimale que nécessite cet exercice entre danse et cirque et de convenir qu’Alexander Vantournhout vient inscrire une nouvelle forme d’écriture au registre.

L’écriture chorégraphique n’est plus tout à fait circassienne et sans être complètement danse. C’est un métissage que les interprètes intègrent au fil des mouvements et de la cadence imposée par ce nouvel objet chorégraphique qui fera date.

Les mouvements s’enchaînent donc à vive allure. En solo, duos, allant jusqu’au sextet parfois, le sol et le mur accueillent les personnages de l’histoire qui s’écrit, s’intensifie et se complexifie comme tout ce qui est donné à voir.

8 interprètes en mutation constante

Dans leurs costumes aux couleurs pastels, les 8 interprètes défient les lois de la gravité. Tel des Icare en puissance, ils s’élèvent toujours plus haut, s’aidant de ce mur en fond de scène, comme pour voir aller voir de l’autre côté.

Le groupe est leur force intrinsèque pour fabriquer de nouvelle corporéité. En s’imbriquant les uns aux autres, l’humain transcende sa matière et des corps xxl adviennent. Des figures animales jaillissent alors de ces imbrications, à moins que ce ne soit des corps en mutation, s’adaptant à son environnement.

Une célébration du mouvement

A travers Foreshadow, on ne peut s’empêcher de penser à Merce Cunningham, à Anne Teresa de Keersmaeker (Alexander est passé par l’école P.A.R.T.S., emblématique école de danse de la chorégraphe belge) par les constructions des jeux chorégraphiques qui se déploient tout le long la pièce.

Pratiquement aucun répit n’est accordé aux interprètes, si ce n’est lorsqu’il regagne le bord du bassin pour mieux replonger par la suite. Toutes et tous sont brillants et leur sourire affiché tout le long de la pièce ferait presque oublier la rigueur que l’exercice impose.

Foreshadow est une réussite en tout point qui fait la part belle au groupe, à l’unisson pour aller voir de l’autre côté du mur si le monde est plus beau !

Laurent Bourbousson
Crédit photo : Bart Grietens

Générique

Foreshadow a été vu le 23 février 2024 dans le cadre du Festival Les Hivernales CDCN Les Hivernales à La Garance – scène nationale de Cavaillon.

Conception et chorégraphie Alexander Vantournhout | Création et interprétation Noémi Devaux, Axel Guérin, Patryk Kłos, Nick Robaey, Josse Roger, Emmi Väisänen/Margaux Lissandre, Esse Vanderbruggen & Alexander Vantournhout/Chia-Hung Chung | Dramaturgie Rudi Laermans, Sébastien Hendrickx | Directeur des répétitions Sandy Williams | Costumes Patty Eggerickx, assistée par : Isabelle Airaud | Lumière Bert Van Dijck | Musique This Heat | Son Ruben Nachtergaele | Diffusion Frans Brood Productions | Management Compagnie Esther Maas | Production technique Rinus Samyn, Bram Vandeghinste | Production et tourmanagement Barbara Falter, Aïda Gabriëls, Kiki Verschueren | Coordination technique Bram Vandeghinste | Technique en tournée Helmi Demeulemeester, Jonathan Maes, Bram Vandeghinste & Bert Van Dijck

4 1 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager
0
Would love your thoughts, please comment.x