[VU] Fred Blin et son A-t-on toujours raison ?, un spectacle de haute voltige

29 janvier 2024 /// Les retours
4 1 vote
Évaluation de l'article

Avec pour premier solo, l’histoire d’un spectacle raté, Fred Blin questionne le théâtre tout en rires. Retour.

Si vous n’avez pas encore vu A-t-on toujours raison ? Which witch are you ? de Fred Blin, vous passez à côté d’un spectacle de haute voltige. Non pas tant qu’il y ait des acrobates, mais parce que Fred Blin jongle avec les mots, les situations et éventuellement des objets, tout seul.

Le seul en scène de l’un des personnages emblématiques des Chiche Capon distord les effets de surprises au théâtre, l’absurde et les situations cocasses durant 1h10. Ici, il y a des longueurs, de la gêne, des questions existentielles, des numéros de jonglerie plus ou moins ratés mais surtout, il y a ce questionnement intrinsèque à ce qui fait théâtre.

Questionner le théâtre

Sous ses airs de ne pas y toucher, Fred Blin déroule le fil de la représentation. Son accoutrement fait de bric et de broc – une perruque Louis XIV sur laquelle trône une casquette d’écurie de voitures de formule 1, une manteau de fausse fourrure fermé à l’aide d’un cintre de pantalon, des guêtres déchirées et des sabots verts – plante d’emblée le décor.

Notre heureux personnage va faire théâtre durant 1h10, prenant parfois le public à partie, sans le bousculer pour autant. Les rires fusent depuis la salle lorsqu’il loupe un numéro, s’énerve ou chante. Il est applaudi quand il exécute des pointes avec ses sabots ou bien quand il devient réellement voltigeur.
Quand il commence à tourner à vide, il ne cesse de demander l’heure au public. Et on s’amuse de le voir remplir le vide de la scène comme certains metteurs en scène, souhaitant impérativement arriver à un spectacle d’une certaine durée pour des questions de programmation !

Notre homme raconte également son cauchemar dans lequel un spaghetti cru, inséré dans son urètre, se casse en morceaux, ce qui vaut à la mère de famille assise à côté de moi une question de sa fille : « Maman, c’est quoi l’urètre ? »

Fred Blin questionne également la liberté contrainte dont nous jouissons toutes et tous lorsqu’il souhaite partir de cette salle fermée à clé. Il finit par faire sortir son public de la salle en l’accompagnant jusqu’à la porte pour lui offrir un baiser.

A-t-on toujours raison ?, une belle leçon de théâtre

Nous l’aurons compris, Fred Blin donne une belle leçon de théâtre au théâtre et joue avec les choses de la vie quotidienne dans la plus grande simplicité, ce que l’on serait tenter de croire mais qui ne l’est pas. Il amuse le public, s’amuse de lui, de nous et fait un pied de nez au monde lisse du théâtre. Bravo.

Laurent Bourbousson
Photo : ©FredBlin

A-t-on toujours raison ? Which witch are you ? a été vu dans le cadre du Festival Grrrrrrr de La Factory (Avignon), le 24 janvier.

Générique

De et avec Fred Blin | Collaboration artistique Raymond Raymondson | Compagnie FESTIVAL GRRRRRRR – Fred Blin
Diffusion : Céline Buet, celine@ma-tournee.com / Camille Zunino, camille@temalproductions.com / Temal Productions.
Production : Labarakatarte & Métro Belleville Nadine Descousis : labarakatarte@gmail.com / Presse : Léo Domboy Merci Madame: leo@merci-madame.net

4 1 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager
0
Would love your thoughts, please comment.x