Retour de conférence de presse : Arts Vivants 84 – Auditorium Jean Moulin

C’est en fin d’après-midi et au son des clochers alentours que Lyliane Dos Santos a présenté la nouvelle saison de l’Auditorium Jean Moulin, dans la cour de l’association Arts Vivants en Vaucluse. Retour de conférence de presse.
La Barbe Bleue, de Michel Kelemenis, artiste associé pour la:saison 16/17  ©Didier Philispart

La Barbe Bleue, de Michel Kelemenis, artiste associé pour la:saison 16/17 ©Didier Philispart

Il est d’usage de débuter une conférence de presse de présentation de saison avec des chiffres (peut-être plus parlant pour les journalistes). Ces chiffres semblent sonner, à chaque fois, comme un bulletin de santé du lieu. Et on peut constater que l’Auditorium Jean Moulin se porte plutôt bien puisque cette année ce sont près de 42 spectacles avec 71 représentations sur la saison 2016-2017 qui seront donnés, 18 spectacles en scolaire pour 35 représentations et 3 spectacles joués dans les établissements scolaires. Voilà pour les chiffres !
Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi, l’association Arts Vivants en Vaucluse programme pour l’Auditorium Jean Moulin, mais aussi, et ce depuis l’année dernière, à l’Espace départemental de Rasteau.

2 lieux pour développer des actions autour de l’éducation artistique

La mission de l’association, si elle se doit d’être encore rappeler, est l’éducation artistique. Afin de répondre au mieux à cela, 15 projets sont inscrits sur la saison 16-17. C’est le chorégraphe Michel Kelemenis, artiste associé à la structure pour le dispositif Danse à l’école, qui entraînera des élèves de différents établissements scolaires pour 4 projets.

Aller dans les territoires ruraux, confronter les artistes avec des éléves, voici ce qui anime Lyliane Dos Santos qui a souhaité aussi que Chut Nuneta se frotte à cet exercice. Ceci donnera l’occasion d’amener conjointement, artiste et élèves, sur le chemin de la création. Le résultat de cette réunion sera à découvrir le 28 avril sur la scène de l’Auditorium.

Le soutien à la création artistique, n’est pas en reste. L’association accueillera les compagnies Exil Théâtre, Naï Nô et CAL (Alexandre Lesouëf) en résidence.

A l’auditorium Jean Moulin – Le Thor

Si l’Auditorium Jean Moulin fait la part belle aux musiques du monde, ce qui est une réelle volonté de la part de la direction, l’Espace départemental de Rasteau reçoit des formes plus légères à cause de la configuration de son espace. Mais ce ne sont pas parce que les formes sont plus légères que la qualité artistique n’est pas au rendez-vous, ôtez-vous cette idée !

Lyliane dos Santos reconnait avoir reçu des reproches pour le manque de spectacles d’humour dans sa programmation. Mais les missions de l’association, qui a en charge la programmation du lieu, sont éloignées de celles la direction précédente, qui n’en avaient pas vraiment. Cependant, une exception sera faite cette année avec l’accueil de l’humoriste Christophe Alévêque, pour le spectacle Le tour de la dette en 80 minutes dont la recette sera reversée au bénéfice du Secours populaire.

Le dispositif Musique à l’école, mis en place par Arts Vivants en Vaucluse, amène l’univers de la musique dans les établissements scolaires permettant ainsi aux élèves la découverte de la diversité musicale.
C’est cette diversité que l’on retrouve dans la programmation qui s’apparente à un voyage dans toutes les parties du monde. Si l’ouverture de saison s’est faite avec Mickey3D et son electro-pop, le 22 septembre, l’Orchestre National de Jazz, le 8 octobre, tracera le chemin d’une saison ébouriffante.

Si 16 concerts font la programmation de l’Auditorium Jean Moulin, il est à noter la présence de Denis Lavant pour Faire pleurer les alligators sur la flûte de Pan, le 9 décembre, et du Caliband Théâtre pour Raging Bull, le 17 mars 2017, et le festival Cirque divers, du 19 octobre au 2 novembre.

C’est toujours avec une envie de faire découvrir de nouveaux talents que la programmation musicale se construit. Lyliane Dos Santos à elle aussi ses coups de coeur, parmi lesquels : Mônica Passos, enfant terrible de la scène jazzy brésilienne, Brisa Roché, sa pop flirte du côté de Bjork, Chango Spasiuk,ambassadeur des sonorités argentines, et Jordan Officier pour son blues efficace.

Chiffres d’usage bis

Dans le bulletin de santé, avait été oublié le nombre de spectateurs de l’année dernière reçus l’année dernière à l’Auditorium : 25 648. Voilà qui est fait !
On prend les paris que le public sera plus important cette année.

Ouvert Aux Publics a repéré dans la saison : à l’Auditorium Jean Moulin Machine de Cirque (2 novembre), les soirées Goguette en folie pour un karaoké en live (première le 9 novembre), Brisa Roché (25 novembre), Idir (3 décembre), Faire danser les alligators sur la flûte de Pan (9 décembre), Electro Deluxe (13 janvier), Cie Rasoterra (10 février), Didier Lockwwood (5 mars), Caliband Théâtre (17 mars), Chet Nuneta (28 avril), Les doigts de l’homme (12 mai).

A l’espace départemental de Rasteau : la Cie du Courcirkoui (19 au 23 octobre), Théâtre de l’entrouvert (15 mars), Collectif Subito Presto et association Khayal (8 mai).

Retrouvez la programmation du lieu : ici

Laurent Bourbousson

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *