Vu #OFF18 : Music-hall de Jean-Luc Lagarce – Compagnie o3

5 juillet 2018 /// Les retours - VU #OFF
0 0 vote
Évaluation de l'article

Florian Simon met en scène Helena Vautrin dans un Music-Hall clinquant, désuet et irrésistible. À découvrir durant le #OFF18 à l’Artéphile (Avignon).

©Anne Cabarbaye

L’expectative de croiser un texte de Lagarce s’accompagne toujours d’une certaine pointe d’excitation, avec toutefois l’idée d’entendre un texte qui aurait perdu de sa superbe, sur lequel aurait agit l’oeuvre du temps . Avec Music-Hall, si une certaine nostalgie est bien présente, il en demeure un texte d’une réalité cruelle, celle de la recherche de la jeunesse perdue.

Si Jean-Luc Lagarce traite de la vie d’une troupe de music-hall composée de la Fille et de ses deux boys, il n’en demeure pas moins une déclaration d’amour à cet art que l’on regarde d’un oeil ringard, terrain de toutes les trahisons (la Fille, le mari et l’amant), de tous les sacrifices (la fille se donne au public jusqu’à plus d’âge) et de toutes les satisfactions (jouer coûte que coûte même face à une salle vide à moins que ce ne soit face à des regards goguenards).

“Qui peut le plus, peut le moins” n’a de cesse de répéter la Fille aux multiples perruques (merveilleuse Helena Vautrin). Elle offre à son public une virée dans les contrées de la folie, entre souvenirs réels et fantasmes d’une vie de star, dont la quête aux regards est omniprésente. Toujours accompagnée de ses deux boys, aux allures de servantes, elle s’amuse de ses garde-fous toujours garants d’une vérité certaine sur leur histoire commune.

La mise en scène de Florian Simon sert le clinquant et le désuet du texte. La relation public-comédienne permet le dire de Lagarce telle une confession, ponctuée de chansons. La lumière et la scénographie de ce petit bijou sont à souligner, elles sont l’écrin de cette histoire de leurres dans laquelle chacun s’engouffre et trouve un écho. Poussez donc la porte de cet irrésistible Music Hall aux couleurs multiples.

Laurent Bourbousson

Music-Hall de Jean-Luc Lagarce
Mise en scène Florian Simon / Avec Helena Vautrin / Scénographie Léa Mathé / Technique Fabien Colin

Music-Hall à découvrir durant le Festival #OFF18 à l’Artéphile, du 6 au 27 juillet 2018

Articile initialement mis en ligne le 14 décembre 2017.

0 0 vote
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x