[VU] « Footballeuses », clap de fin en beauté aux Hivernales avec Mickaël Phelippeau

18 février 2019 /// Les retours

Les Avignonnais et autres amoureux de la danse connaissent leur chance, puisqu’ils se pressent depuis 41 ans, toujours aussi nombreux aux spectacles proposés par le CDCN-les Hivernales. Ils n’auraient donc pas manqué ce dernier spectacle et ces « Footballeuses », parce qu’on a déjà ici adoré Mickaël Phelippeau : ses 24 choristes de Chorus, (église des Célestins, Hivernales 2015 – voir l’interview ici), ainsi que  la parade amoureuse d’une douceur et d’une élégance folles de Ben et Luc, deux jeunes danseurs burkinabé (IN-Hivernales 2018 – le [VU] ).

Sur le plateau de l’Autre Scène de Vedène, grand comme un terrain de football, voici dix footballeuses. Elles sont d’âge et de corps divers, ont une vie hors de leur club, mais ces « vraies filles » sont toutes des professionnelles.

Ne vous attendez évidemment pas à assister à un match de foot féminin, dix : le compte n’est pas bon, et il y a trop de ballons (jaunes) en jeu. Mais ces dix sportives vont, sous le regard aimant du plasticien-chorégraphe-portraitiste, être entraînées dans un spectacle. De danse ? On peut le dire.

Elles arrivent sur le plateau l’une après l’autre, tchatchent joyeusement, revêtent short, maillot numéroté, chaussettes (jaunes), crampons etc. Puis du vestiaire au terrain, commencent l’échauffement : jeu des hanches, jambes, pieds, ces postures font furieusement penser à celles des danseuses. Et peu à peu, entre intermèdes de paroles –chacune raconte pourquoi, comment elle est arrivée au foot— et arrêts sur images –ô stupeur, on dirait des instantanés de danse-, la gestuelle des codes du foot devient celle de la danse. Cette danse de groupe (dans laquelle le ballon parfois s’absente) s’envolera pour finir avec le prodigieux solo de l’une d’entre elles : Bettina est sans aucun doute également danseuse, mais quand elle rejoint le groupe des filles alignées au fond du plateau, l’émotion était palpable chez les spectateurs.

Entre temps Mickaël Phelippeau aura démonté quelques clichés, évoqué l’effrayante violence du machisme, y compris l’agressivité des publics, on aura souvent souri, et on partira le cœur en poupe, de cette rencontre avec la beauté.

Daniele Carraz
Photographie : Philippe Savoir

Générique et dates de tournée

Footballeuses a été vue dans le cadre du Festival les Hivernales – Avignon
Pièce chorégraphique de Mickaël Phelippeau | Interprétation Hortense Belhôte, Bettina Blanc Penther, Lou Bory, Carolle Bosson, Mélanie Charreton, Valérie Gorlier, Brigitte Hiegel, Olivia Mazat, Vanessa Moustache, Coraline Perrier | Collaboration artistique Marcela Santander Corvalàn | Création lumière Séverine Rième | Création son Eric Yvelin | Création costumes Karelle Durand | Régie générale Antoine Crochemore

À découvrir : 23 mars – Festival Le Grand Bain du Gymnase CDCN de Roubaix, 28 et 29 mars Le Merlan – SN de Marseille, 18 mai à Amiens… + de dates : ici.