[ITW] Avec Sébastien Benedetto, président d’AF&C et directeur du Théâtre des Carmes

15 avril 2021 /// Les interviews
5 2 votes
Évaluation de l'article

Parce que l’on se posait beaucoup de questions autour du Festival Off, nous avons rencontré Sébastien Benedetto, tout nouveau président d’AF&C, l’association coordinatrice du Festival OFF. Nous avons parlé de la tribune des Egoff (États généraux du « off »), de la Fédération des Théâtres Indépendants d’Avignon (FTIA), des perspectives pour juillet et de la programmation du off au Théâtre des Carmes !

Article actualisé dimanche, 13h36 avec le communiqué de presse d’AF&C en fin d’article et le lien du courrier de Mme Cécile Helle, maire d’Avignon.

Rencontrer Sébastien Benedetto est toujours un moment particulier de par sa nature discrète, dans un premier temps. En effet, à l’abri des regards et de toutes polémiques et dans le climat particulier que connaissons, le président d’AF&C poursuit le travail déjà entamé par l’association coordinatrice du Off d’Avignon et décuple ses forces pour faire émerger un festival pour juillet.

Nous avons alors échangé sur la tenue du Off qui aura nécessairement une teinte particulière, des pourparlers toujours en cours, de l’engagement de la Ville d’Avignon, de la tribune parue dans le journal Le Monde, de la FTIA et du Théâtre des Carmes.

On travaille sur un festival en jauge dégradé.

Il y aura moins de créneaux dans les théâtres.

J’ai ouvert le dialogue avec les Egoff […] et la FTIA. […] Le grand travail sera de se rassembler pour construire ensemble.

Je préfère travailler dans la discrétion.

L’Interview a été enregistrée le mercredi 14 avril, date à laquelle le rendez-vous entre la ministre de la culture et le maire d’Avignon était programmé. Mais il en a été autrement (voir l’article sur L’écho du mardi).

Nous avons demandé à Sébastien Benedetto, hors enregistrement, son regard sur les occupations de La Fabrica et de l’Opéra Confluence d’Avignon. Solidaire à 100% de leurs revendications, pour lui, il est essentiel que les problèmes soient réglés avant les ouvertures des festivals car les intermittents ont besoin de ces aides et il est important de revenir sur la modification de la réforme chômage.

Le Collectif Unitaire 84 avait été accueilli au Théâtre des Carmes pour leur AG. intermittents est essentielle. Je les soutiens. D’ailleurs, j’avais accueilli le Collectif Unitaire 84 pour une AG au théâtre.

Retrouvez la tribune « Les craintes autour du Festival “off” d’Avignon sont l’occasion de renverser un système à bout de souffle et de le réinventer » dans la page Revue de Presse (3ème article dans la colonne de gauche).

Retrouvez le communiqué de presse d’AF&C mis en ligne en fin de matinée du vendredi 16 avril 2021

Erratum : lors de l’enregistrement, revient souvent Ministre de la Culture et de la Communication ou Ministère de la culture et de la communication. Or, depuis 2017, on ne parle que de Ministère de la Culture

Propos recueillis par Laurent Bourbousson
Visuel : ©Patrice Calissano

5 2 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x