Les Suds à Arles : une programmation riche à l’image du monde

22 juin 2016 /// Les retours
0 0 vote
Évaluation de l'article

Entre les salons de musique, les apéros-découvertes, les stages et les concerts, un tour dans la programmation riche et foisonnante de la 21e édition du festival Les Suds à Arles.

La programmation de la 21e édition du Festival Les Suds est d’une richesse humaine stimulante et étonnante, qui en appelle à la curiosité. Elle est à l’image du monde, celle des cultures et des liens qui unissent.

On commence ce tour d’horizon avec les stages. Ils sont un des points essentiels de cette semaine. Ouverts aux amateurs et aux professionnels (attention au niveau requis lors de l’inscription), vous croiserez des intervenants prestigieux tels que Vincent Segal (violoncelle), Daniel Mille (accordéon), Marco Florès (flamenco), Claire et Dario Da Silva (tango argentin), Fixi (multi-instrumentiste), Seydou Boro (afro-contemporain), ou encore Juan Manuel Cortès (cajón et palmas) et bien d’autres. Les amoureux de l’art culinaire ne seront pas en reste puisqu’un atelier Cuisine provençale, dirigé par Erick Vedel, est programmé.

Les rendez-vous gratuits :

Si, à midi, lors des apéros-découvertes, du côté du salon de musique d’Actes Sud (11/07) ou de l’Espace Van Gogh (du 12 au 16), vous découvrirez de quoi votre curiosité auditive, les siestes musicales, à partir de 14h30, à l’Espace Van Gogh, vous offriront de belles occasions de vous laisser bercer par les sons mélodieux d’Ars Sonic (le 11), de Perrine Bourel & Michel Favre (le 12), du duo Bertolino – Le Gac (le 13), Pimo Duet (le 14), Karavan (le 15) ou encore de Dubayou & Jod (le 16).

On poursuivra les après-midi avec les rencontres, dans le Salon de musique du Musée Départemental d’Arles Antique (MDAA), les 11, 13, 15 et 16 juillet, à 16h30, avec respectivement Chassol, Daniel Mille, une carte blanche à Manu Théron, Kala Jula et Vincent Zanetti, ou encore avec les Scènes en ville, à partir de 17h30, avec Joulik (le 12), Moon Hooch et Yelli Yelli (le 13), Si Moh et Azarak (le 14), Beach Bougnats et les Musiciens du Caire (le 15), pour clôturer avec le projet Protest Songs du danseur Miguel Nosibor (le 16).

La soirée du lundi 11 sera consacrée aux Créations avec les musées. Vous pourrez retrouver au MDAA, Chassol, à 21h30, Noëmi Waysfeld (22h00) et UÈI (23h00) dans la Cour de l’Archevêché. Le choix s’avère compliqué.

Les concerts :

Particulièrement appréciés, les Moments précieux offrent ces instants de communion, à l’abri du tumulte de la ville, dans la cour de l’Archevêché. On croisera la chanteuse kurde Aynur, l’anglaise Ala.Ni, le camerounais Blick Bassy, le brésilien Tiganá Santana. Un moment précieux spécial, le 14 au Théâtre Antique avec le tunisien Anouar Brahem.

Les soirées au Théâtre Antique, à 21h30, promettent un feu d’artifices musical : Dorsaf Hamdani et Yuri Buenaventura, le 12 ; La Macanita et Emir Kusturica, le 13 ; Ballaké Sissoko et Vincent Segal, Danyèl Waro, le 15.

Et enfin, la Nuit des Forges, au Parc des Ateliers, à partir de 23h00, pour un rythme ethnico-électro mettront entre vos oreilles Le Mood du Mahood, pour un dj set (le 12), Pat Thomas & Kwashibu area Band (le 13), Orion Raï – Mazalda (le 14), Pachibaba (le 15). La dernière soirée débutera exceptionnellement à 21h30 avec un plateau renversant qui regroupera : Bachar Mar-Khalifé, Egyptian Project et La Yegros.

La sélection concert du blog : Ala.Ni, Anouar Brahem, Blick Bassy, Chassol, Bachar-Mar Khalifé, Ballaké Sissoko et Vincent Segal, Noëmi Waysfeld
et en musique :

Retrouver les interviews de Marie José Justamond et de Stéphane Krasniewski, ici
Tous les renseignements possibles et inimaginables,

Laurent Bourbousson
Photo : Theatre Antique ©Florent Gardin

0 0 vote
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x