[ITW] Samir El Yamni – cie BabelDanse – pour Pop Corn

26 mars 2024 /// Les interviews
4 1 vote
Évaluation de l'article

Le chorégraphe et danseur Samir El Yamni présente son Pop Corn à La Factory – Théâtre de l’Oulle, jeudi 28 et vendredi 29 mars. Une ode à la joie et au retour de l’insouciance. Interview.

La joie va s’emparer de La Factory en fin de semaine avec la dernière création du chorégraphe Samir El Yamni. Pop Corn se veut résolument festif et célèbre la recontre humaine dans un monde en proie aux mutations technologiques et au renfermement, et entend faire converser le monde vivant avec le metaverse.

Extraits de l’interview de Samir El Yamni

Qu’est-ce qui a animé le processus de création de Pop Corn ?

La genèse du projet était l’envie de travailler autrement. J’ai voulu aller vers le côté festif, enjoué et coloré d’une pièce. Pop Corn vient du morceau célèbre des années 70, du groupe Hot Butter (à écouter ici). Il donne vraiment la couleur de cette pièce. Il y a 3 ans, nous faisons une résidence de recherche au CCN de Roubaix et nous entamons un inventaire des tubes kitchs des années 80. Commence alors le travail sur la physicalité en regard de ces tubes.

J’ai eu la chance d’inscrire la création dans le dispositif « Artiste à l’école », porté par la ville d’Avignon. Nous avons travaillé avec les écoliers sur la danse que l’on trouve sur TikTok, Insta… tout cet univers metaverse. Pop Corn est un dialogue entre les pop stars des années 80 et celles de la métaverse.

Par rapport au metaverse, est-ce que tu t’es questionné sur l’enseignement et la transmission de la danse ?

Vaste question que je me suis posée en cours de projet sur la danse moderne qui a émergé avec le concours de Bagnolet et la création de certains festivals.

Je pense que le metaverse est une forme de rupture dans l’histoire de la danse. Elle permet d’ouvrir la danse et d’en faire naître certaines formes. Ça bouscule plus à l’endroit de la transmission du mouvement. Mais, lorsque l’on arrive à faire des allers-retours entre le metaverse et la présence physique, on peut arriver à faire de belles choses.

Tu as confié l’arrangement et la composition de la musique à Jonathan Soucasse. Quelles ont été tes indications ?

Il y a eu le travail sur l’inventaire et le choix des tubes de Madonna, Michaël Jackson, Cindy Lauper… Ensuite, Jonathan a travaillé sur une ambiance sonore en relation avec ces tubes monstres.

Peux-tu nous présenter La Symphone#i Pop Life que l’on découvrira sur la date du 29 mars, à la suite de Pop Corn ?

Nous avons débuté cette aventure en septembre dernier. Celle du 29 mars sera une surprise qui suivra la représentation de Pop Corn. Mon groupe d’ambassadeurs et d’ambassadrices vient sur certaines dates et nous allons créer une interaction avec le public de la Facory. Nous souhaitons partager avec les spect’acteurs de Pop Corn.

Humainement, cette symphonie permet des rencontres fortes. Nous allons investir différents espaces. C’est un vrai challenge pour créer un dialogue entre un groupe et des publics différents.

Le podcast

Retrouvez le podcast sur les plateformes ausha | Deezer | Spotify

Ecoutez l’interview sur le site :

Propos recueillis par Laurent Bourbousson
Crédit photo : ©DR

Pop Corn à voir à La Factory – Théâtre de l’Oulle, 28 (Pop Corn) et 29 (Pop Corn + La Symphone#i interaction avec le public) mars à 19h. Renseignements : theatredeloulle.com – Toutes les dates sur le site de la compagnie babeldanse.com

Samir El Yamni sur ouvert aux publics : Opéra de la lune et Des expositions

Générique

Conception Samir El yamni / Compositeur Jonathan Soucasse / Distribution Oscar Hermida, Manon Berthommier
Soutiens
Production : BabelDanse
Coproduction et partenaires : Centre Chorégraphique National de Roubaix Ballet du Nord, Friche Belle de Mai Acrorap, Théâtre Benoît XII, ISTS
Remerciements: Centre Chorégraphique National d’Aix en Provence
Soutiens: Ville d’Avignon, Spedidam, Arsud

4 1 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager
0
Would love your thoughts, please comment.x