« Portraits et regards de festivaliers »

10 septembre 2019 /// Festival d'Avignon - IN - OFF

Avec Portraits et regards de festivaliers, Bernard Gaurier tente de dresser une cartographie de celles et ceux qui arpentent les rues d’Avignon en juillet. Aujourd’hui, Lola.

Votre prénom, âge et lieu d’habitation : Lola, 21 ans, Le Mans

Depuis quand allez-vous « rencontrer » des spectacles ? En quoi c’est important pour vous ?
Vraiment, 4 ans, mais en fait bien avant je kiffais pas… Aujourd’hui, je ne saurai pas m’en passer, ça m’ouvre à plein de choses. Et puis je trouve en moi un peu de « culot » pour rencontrer les artistes et parler de mes émotions.

Le festival, depuis longtemps ? Plutôt In ou Off ? Théâtre, danse, cirque, musique, humour… ?
En vrai depuis 9 ans mais c’était le choix de mes parents… Par choix perso, depuis 3 ans et plutôt théâtre et danse, même si je me laisse un peu plus libre aux découvertes. Plutôt Off avec un peu de In.

Un spectacle marquant/fort/coup de cœur pour vous sur cette édition ? Pourquoi ?
Deux, Conseil de classe, j’aimerai  enseigner, et MADAM car ça m’a offert un autre regard sur être une femme.

Un spectacle déception /coup de colère/coup de « gueule » sur cette édition ? Pourquoi ?
Pas eu le temps… Et j’oublie très vite ce qui me déplaît.

Un rêve de festivalier۰e ?
Revenir encore.

Merci Lola,
Bernard