« Portraits et regards de festivaliers »

20 juillet 2019 /// Festival d'Avignon - IN - OFF

Avec Portraits et regards de festivaliers, Bernard Gaurier tente de dresser une cartographie de celles et ceux qui arpentent les rues d’Avignon en juillet. Aujourd’hui, Sara Eve.

Votre prénom, âge et lieu d’habitation : Sara Eve, 24 ans, Grenoble

Depuis quand allez-vous « rencontrer » des spectacles ? En quoi c’est important pour vous ?

Depuis toujours, je suis danseuse.

Parce qu’on apprend, on aime, on découvre l’autre et soi même. Comment vivre sans ces spectacles ? Moi, je ne sais pas faire !

Le festival, depuis longtemps ? Plutôt In ou Off ? Théâtre, danse, cirque, musique, humour… ?

Off uniquement. Depuis 16 ans je crois ! Danse et théâtre essentiellement ici.

Un spectacle marquant/fort/coup de cœur pour vous sur cette édition ? Pourquoi ?

Le dernier cèdre du Liban : Incroyable

Un spectacle déception /coup de colère/coup de « gueule » sur cette édition ? Pourquoi ?

Pas de vraie déception.

Un rêve de festivalier۰e ?

Etre kiné pour un lieu qui programme des danseurs et danseuse !

Merci beaucoup Sara Eve,

Bernard