[VU] Avec Sosies de Rémi de Vos, Alain Timár signe une tragi-comédie.

28 juillet 2020 /// Les retours
0 0 vote
Article Rating

En passant commande à Rémi De Vos, Alain Timár met en scène une brochette de personnages bien trempés dans Sosies. À découvrir au Théâtre des Halles le mardi 28 et le mercredi 29 juillet.

Désireux de travailler sur l’identité et l’image que l’humain renvoie de lui aux yeux de tous, le metteur en scène Alain Timár a passé commande auprès de l’auteur Rémi De Vos. Il en ressort une pièce tragi-comique reflétant les travers de notre société.

Sosies : dis-moi qui tu veux être…

La pièce s’ouvre sur une scène des plus tonitruantes. Jean-Jean, le fils de la famille dans laquelle le public est invité à pénétrer, apprend qu’il est adopté. Il lui sera raconté pourquoi ses parents n’ont pu avoir d’enfant naturel, chacun s’arrangeant avec sa vie sexuelle.
Dès les premiers mots, l’auteur pose la question de l’identité et de ce qui est constitutif pour chaque être humain. Rachid a donc grandi Jean-Jean (Xavier Guelfi) au milieu de faux oncles qui allaient et venaient dans la maison familiale. Se superpose à cette situation de départ, la vie rêvée des personnes de son entourage.
Son père adoptif donc, pâle copie de Gainsbourg appelé le Guinz (David Sighicelli) ; sa mère adoptive, Biche (Christine Pignet) qui se surprend à imiter son chef pour donner de la voix ; Bernie le voisin (John Arnold), alias Little Johnny Rock, qui se produit dans la discothèque du coin ; et Kate (Victoire Goupil), la jeune fille à la vie ratée jusqu’à présent.
À coup de phrases bien ciselées, dont Rémi De Vos a le secret, les personnages posent des questions fondamentales à leur survie : qu’est-ce qui est constitutif pour une personne ? , qu’est-ce qui caractérise chaque être ? , que signifie l’identité, aujourd’hui, dans le monde qui ne vit qu’à travers les images des réseaux sociaux et des modèles de vie aseptisés ?
Les fêlures de chacun deviennent de vertigineuses mises en abîme qui ne cessent de devenir de grandes poches béantes à chaque mot, à chaque parole énoncée.

L’ensemble des comédiens à saluer

John Arnold, Victoire Goupil, Xavier Guelfi, Christine Pignet et David Sighicelli sont les formidables comédiens de cette pièce. Chaque interprète fait briller son personnage dans ce qui s’apparente être, en fin de compte, une tranche de vie de banlieusards. Tous sont vrais et rendent réels Jean-Jean, Biche, Guinz, Bernie et Kate.
Le public oscille entre rires et compassion pour ces esquintés de la vie. Tel Bernie prenant sous son aile Kate, on souhaiterait les aider à trouver leur voie dans une société toujours plus cruelle avec celles et ceux qui sont en marge.
Dans une scénographie sobre, Alain Timár laisse exploser chaque étoile de cette humanité et installe au fur et à mesure des scènes l’idée d’un huis clos, celui de l’individu aux prises avec lui-même.
Il faut alors à se poser la question du sosie. Qui est-il vraiment ? Celui qui se prend automatiquement pour une célébrité ?, celui qui vit sa vie à travers une personne de son entourage ? , ou bien celui qui vit uniquement en rêve pour se rendre la vie réelle plus digeste ?… le tout étant le fait de vivre une vie par procuration. C’est finalement tout cela à la fois.

Sosies est une tragi-comédie qui colle parfaitement à l’air du temps. Elle raconte l’errance perpétuelle des individus dans la quête de soi. À savourer sans retenue.

Laurent Bourbousson
Crédit photo : Barbara Buchmann

Informations pratiques

Sosies de Rémi De Vos, mis en scène d’Alain Timár, avec John Arnold, Victoire Goupil, Xavier Guelfi, Christine Pignet et David Sighicelli.
À voir au Théâtre des Halles, mardi 28 et mercredi 29 juillet 2020 à 19h. Renseignements : theatredeshalles.com
Production Théâtre des Halles – Avignon / Coproduction Théâtre Montansier – Versailles / Avec le soutien de Châteauvallon – Scène Nationale – Ollioules

En tournée sur la saison 20/21 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur : Châteauvallon, le 17/03/2021, au Théâtre du Jeu de Paume (Aix-en-Provence), les 23 et 24 mars 2021…

0 0 vote
Article Rating
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x