VU : Lettre pour Elena de Christophe Garcia

21 février 2017 /// Les retours
0 0 vote
Évaluation de l'article

Christophe Garcia a trouvé le juste équilibre entre la danse et le texte avec sa Lettre pour Elena. Par Séverine Gros.

« Je t’aime fluo ! » Quand les mots d’enfants nous renvoient à celui ou à celle que l’on a perdu en chemin…

Chacun aura pu entrevoir et occulter alternativement, durant cette pièce, l’inacceptable. Un spectacle de théâtre dansé pour le jeune public qui traite de la mort, quel défi ! Et c’est un défi réussi.
Ces trois enfants, fillettes de rouge vêtu, jouent, chantent, courent, dansent et recherchent en vain une trace ou un signe de leur quatrième amie disparue. Pourquoi ? Pourquoi Elena ne donne-t-elle pas de signe ? Où est-elle ? Et toutes ces lettres qui évoquent leur absence… et aucune nouvelles d’Elena.
Écriture chorégraphique et texte ne se chevauchent pas. L’un n’est pas l’illustration de l’autre, mais ils dialoguent. Les corps en mouvement révèlent le rythme des mots et en accentuent les images. Avec son écriture imagée et touchante Érika Tremblay-Roy suggère sans jamais dévoiler le drame de l’histoire.

Les personnages du passé, du présent et du futur se succèdent : un grand père qui appelle à le rejoindre, une petite sœur qui pleure sa colère et sa tristesse, un petit frère à naître.
Ces trois jeunes amies parties trop tôt, disent adieu à leur vie et à leur amie Elena, quittant ainsi la vie mais restant à jamais des enfants. On trouve dans cette pièce et dans son traitement une belle métaphore de l’enfance, que l’on croit parfois perdue, mais qui reste tout de même éternellement en nous…

« Un genou d’herbe verte, un pied qui pique, une piqûre de moustique… Le soleil qui se lèvera encore demain »

Séverine Gros

Photo : ©Jean-Charles Verchère

Lettre pour Élena de Christophe Garcia a été vu dans le cadre du festival HiverÔmomes, CDC – Les Hivernales, à Arts Vivants en Vaucluse – Auditorium Jean Moulin
Texte | Érika Tremblay-Roy
Chorégraphie | Christophe Garcia
Interprétation | Marion Baudinaud, Nina-Morgane Madelaine et Alex-anne Boucher
Mise en scène | Érika Tremblay-Roy et Christophe Garcia
Lumière | Andréanne Deschênes
Scénographie | Richard Morin
Costumes | Pascale Guene
Son | Ariane Bisson-McLernon
Direction de production et régie | Patrick Touzard, Andréanne Deschêne

0 0 vote
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x