FDA21 : Rencontre avec Karelle Prugnaud pour Mister Tambourine Man

13 juillet 2021 /// Festival d'Avignon - IN - Les retours
0 0 votes
Évaluation de l'article

C’est le spectacle itinérant de la 75e édition du Festival d’Avignon. Mister Tambourine Man d’Eugène Durif, mis en scène par Karelle Prugnaud, vous invite au bar, lieu de toutes les histoires. Venez donc !

Ce Mister Tambourine Man est une fable sur notre société. Écrite par Eugène Durif, elle prend naissance dans la légende du joueur de flûte de Hamelin. Pour incarner les deux personnages fantomatiques mais bien réels de cette histoire, Karelle prugnaud a convoqué au plateau deux fortes personnalités : le comédien Denis Lavant et le circassien Nokolaus Holz.

Tous deux vont se raconter l’un à l’autre, se rendre visibles l’un à l’autre ainsi qu’au public, devenu pour l’occasion les clients de ce bar éphémère qui s’installe dans différents lieux chaque jour.

Mister Tambouirine Man agit comme un rêve au temps présent. Dan et Niko nous entraînent dans leur folie, leurs pensées et tourments, révélant les travers d’un monde qui n’a de cesse de s’élever pour mieux chuter, avant de reprendre sa course folle du temps.

Les mille et un détails de cette proposition ont leur importance. Les costumes d’Antonin Boyot-Gellibert, à la scénographie d’Éric Benoit et d’Emmanuel Pestre et l’univers sonore de Guillaume Mika participent à la pleine réussite du temps présent donné à vivre, et Karelle Prugnaud signe une mise en scène où la force du texte et celle des comédiens émanent pour un hommage à l’univers du théâtre.

Rencontre avec la metteuse en scène :

Laurent Bourbousson
Crédit photo : ©Michel Cavalca

Générique Mister Tambourine Man

Avec Nikolaus HolzDenis Lavant – Texte Eugène Durif – Mise en scène Karelle Prugnaud – Collaboration artistique Nikolaus Holz – Scénographie Éric BenoitEmmanuel Pestre – Création sonore Guillaume Mika – Conseil musical Pierre-Jules Billon – Costumes Antonin Boyot-Gellibert

Jusqu’au 24 juillet en itinérance, dans le cadre du Festival d’Avignon.

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x