Festival d’Avignon OFF19, entre reconnaissance institutionnelle et structuration

6 juillet 2019 /// Les retours

Jusqu’au 28 juillet, ce sont quelques 5920 artistes, pour 1592 spectacles, qui vont investir différents lieux et théâtres d’Avignon. Se posent les questions du nombre exponentiel de lieux et surtout celle de la présence du public. Pierre Beffeyte, le président d’AF&C, association qui gère le Festival Off, se veut pour autant rassurant.

Reconnaissance institutionnelle

Qui dit édition exceptionnelle de par ses chiffres, dit annonce historique pour l’histoire du OFF. En effet, le Ministère de la culture, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et la Préfecture du Vaucluse soutiennent cette édition 2019. Cette reconnaissance institutionnelle, fruit d’un travail de 3 ans, assied le festival Off comme un lieu de créations. L’enveloppe de 40 000 euros permettra, entre autre, d’améliorer la professionnalisation et l’accompagnement de compagnies présentes sur le Off.

Une équation insolvable

Si le chiffre énorme de 1592 spectacles est de toutes les conversations, arrêtons-nous sur un chiffre vertigineux dont Pierre Beyffette a fait état. 3 500 000 places sont mises en vente dès le début du festival off . L’opération est simple : multiplier le nombre de places disponibles des 139 lieux de diffusion par le nombre de représentations ! Vertigineux.
Et pourtant, sur ces 3,5 millions de places, retenons le fait que seul 1 million en sont vendues. Imaginez le désarroi des compagnies ! Comment attirer les 2,5 millions de potentiels spectateurs ?

Un festival Off qui tend à se structurer

En travaillant sur le public. C’est ainsi que Pierre Beyffette a présenté toute une batterie de mesures afin d’attirer les potentiels publics, ceux des familles dits de loisirs pour venir passer une journée au Festival, de développer et multiplier des partenariats.
Développer le public oui, mais on peut être interrogatif sur les infrastructures mises en place par la ville pour faire face à cette potentielle arrivée. On soulignera qu’AF&C est membre du COFEES (Collectif des festivals éco-responsables et solidaires de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur) et qu’elle œuvre pour améliorer l’éco-responsabilité du festival. Cette année, une carte interactive facilite le déplacement des festivaliers.
L’association poursuit donc son évolution, s’ouvre à l’International (Focus International au Village du Off du 9 au 12 juillet) et souhaite un rapprochement avec le Festival d’Avignon comme le témoigne la soirée du 23 juillet à 22h qui verra se dérouler un fil rouge depuis la place du Palais des Papes jusqu’au Village du Off.

Laurent Bourbousson
Visuel : ©AF&C – Jean-Baptiste Loiseau

Le Village du Off, rue des écoles, est ouvert de 10 h à 2h du matin.
Site : avignonleoff