[VU] Le temps des trompettes, facétieux Felicien Chauveau

23 juillet 2022 /// Les retours - OFF
5 5 votes
Évaluation de l'article

Installez-vous dans la salle Coltrane du Théâtre du Chêne noir, le comédien Felicien Chauveau se fait Molière dans le génial Temps des trompettes. Retour.

Véritable découverte de ce off, le comédien Felicien Chauveau a plus d’un tour dans son sac dans ce véritable one man show ! L’écriture, le rythme et son jeu y sont parfaits.

Felicien Chauveau, véritable gueule de one man show

Autant se l’avouer tout de suite, c’est en véritable one man show que le comédien se présente. Seul en scène, il vient présenter Molière à ses débuts, avant que son nom ne soit accolé à celui de Louis XIV, ainsi que la troupe de l’Illustre théâtre.

Il interprète tous les personnages et lui-même dans « Le temps des trompettes ». Et c’est par un long travelling imaginé que son spectacle commence.

En plongeant tête première dans les débuts au théâtre de celui qui deviendra Molière, Felicien Chauveau s’amuse des difficultés de l’époque et les transpose avec habileté au théâtre d’aujourd’hui. Il pointe du doigt l’immuabilité de certaines choses. Et c’est par le rire que l’auteur met en évidence la difficulté d’être dans ce monde de théâtre, monde soit disant ouvert aux autres !

Ecriture ciselée et jeu parfait

L’écriture de Felicien Chauveau et de Claude Boué (gnagnagna, ajouterait le comédien!) croque notre monde par l’intermédiaire de Molière, faisant ainsi de ce « Temps des trompettes » un miroir qu’ils nous tendent.

Le public saute d’une époque à l’autre sans anicroche. La langue et le vocabulaire se mélangent et tout est d’une fluidité absolue. Les auteurs s’amusent avec les mots et cela se perçoit sur scène. Felicien se moque de Molière, comme il se moque de lui-même.

Le jeu est toujours juste et parfait, dans un rythme emportant tout sur son passage.

Felicien Chauveau signe son premier seul en scène ou one man show, appelez cela comme vous le souhaitait, mais rien n’enlèvera de la superbe à ce « Temps des trompettes » qu’il vous faut découvrir.

Laurent Bourbousson
Visuel : ©Sophie Boulet

Générique

Le temps des trompettes, jusqu’au 30 juillet (relâche le 25), à 21h20 au Théâtre du Chêne Noir.

Texte Felicien Chauveau, Claude Boué / Mise en scène Felicien Chauveau, Frédéric de Goldfiem / Création musicale Luc Lagier / Interprète Felicien Chauveau et les voix de Philippe Girard, Claude Boué / Direction d’acteur Frédéric de Goldfiem / Conseil chorégraphique Cécile Bon / Regard extérieur Irène Reva / Lumière Albane Augnacs / Historien du théâtre Claude Boué / Diffusion Pierrick Quenouille pour Artistic scenic / Production Théâtre Nationalde Nice – CDN Nice Côte d’Azur, Collectif La MachineAvec le soutien de l’Espace Magnan, l’Entrepont et leThéâtre Francis Gag

5 5 votes
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager
0
Would love your thoughts, please comment.x