[ITW] Yuming Hey et Mathieu Touzé pour 63 regards de Christophe Pellet

30 novembre 2018 /// Les interviews

Rencontre avec Mathieu Touzé et Yuming Hey (Collectif Rêve Concret), en pleine séance de travail au Théâtre Transversal (Avignon), pour 63 regards de Christophe Pellet. Quand la liberté de recherche devient créatrice.

Arrivé en retard au rendez-vous fixé, je sonne à la porte du théâtre. Après les bruits de portes et du verrou qui se tourne, Yuming Hey m’accueille avec un large sourire. C’est un véritable plaisir de le revoir après l’avoir découvert cet été, dans ce même lieu, avec Un garçon d’Italie, dans une mise en scène de Mathieu Touzé.
Nous nous dirigeons jusqu’à la salle et sommes accueillis par les sons lancés depuis la régie. Mathieu est à la recherche d’un effet sonore précis et « c’est comme une fixette, précise-t-il, tant que je n’ai pas trouvé, je cherche. » Cependant, après quelques minutes, il abandonne pour nous rejoindre mais poursuivra dès que nous aurons terminé.

Avant de débuter l’interview, pour le projet qui les amènent de nouveau à Avignon, nous parlons de leurs actualités chargées où l’on croise Bob Wilson et Pascal Rambert.

S’il fallait vous expliquer qui sont Mathieu Touzé et Yuming Hey, je pourrais écrire qu’ils font partie des comédiens-metteurs en scène qui compteront dans ce que sera le théâtre de demain. Mais cela, c’est uniquement si vous me le demanderiez.

L’écriture de Christophe Pellet et la relation à l’auteur

Mathieu Touzé et Yuming Hey ont déjà croisé, sur scène, l’écriture de Christophe Pellet dans Le Garçon Girafe, mis en scène par Étienne Pommeret à la Cartoucherie de Vincennes, en 2013. Lorsque Mathieu découvre le texte 63 regards, il sait qu’un jour il le mettra en scène. Le moment est donc venu.

Le texte et la mise en scène de 63 regards

63 regards est l’histoire d’Alice dans le Berlin d’aujourd’hui. Yuming interprète ce rôle dans son premier seul en scène et Mathieu questionne l’acte de théâtre dans son travail.

Un spectacle en chantier et le début du texte

Samedi, au Théâtre Transversal, le public découvrira un spectacle en chantier. Au dire de Mathieu, cela porte bien son nom. Viendra après cette première étape de recherche, des résidences et une création dans un futur, que l’on espère proche. Mais avant cela, Yuming nous livre les premières paroles de son texte.

Interview réalisée au Théâtre Transversal (Avignon).
Crédit photo : Claudine Doury

63 regards de Christophe Pellet, spectacle en chantier à découvrir samedi 1er décembre à 19h, au Théâtre Transersal. Renseignements : ici.
Mise en scène par Mathieu Touzé | Interprétation Yuming Hey

Le Collectif Rêve concret sur le blog : ici